Dans un univers lunaire et monochrome, un personnage se tient, là, au centre d’un amas de papier froissé. De cet enchevêtrement surgissent des instants intrigants, fantaisistes et poétiques.

Au fil de la représentation, un petit monde à la fois onirique et familier se construit et laisse apparaitre les couleurs par touches délicates… le bleu de la mer, le vert des prairies, le jaune des poussins,
le blanc des moutons et… le rouge du toit des maisons.

 

 

Informations annexes au site