Le jardin

En 2019, la Communauté de communes Vallée de l'Hérault propose la renaissance du jardin de l'abbaye basée sur la conservation des éléments remarquables et en dialogue avec l'histoire.

Un lieu historique remarquable

Jardin d'agrément romantique aménagé au XIXe siècle, le jardin de l'abbaye d'Aniane est riche des éléments architecturaux qui l'entourent et le décorent. En 2010, l'abbaye et son jardin sont rachetés par la Communauté de Communes Vallée de l'Hérault. Elle donne vie depuis 2013, aux espèces végétales remarquables du jardin et y propose divers projets artistiques. 

Lancement d'une consultation

Ainsi, la Communauté de communes Vallée de l'Hérault a lancé en juin dernier, une consultation publique pour l'aménagement paysager du jardin de l'abbaye, alors en friche en proposant différents scénarios comme autant de projets différents, débauches et de futurs possibles. Il s'agit de lui redonner vie, texture, couleurs, de le revégétaliser.

Une consultation publique auprès des habitants et habitués des lieux a été lancée lors du week-end d'ouverture de la saison estivale du jardin les 15 et 16 juin 2019. Chacun a pu donner son avis sur trois scénarios d’aménagement : le jardin en poète, le jardin des multiples et le jardin du temps tous les jours du 15 juin au 20 septembre. 

L'expérimentation a été concluante avec un forte participation du public, 616 votes et 188 avis ont été récoltés.

" Jardin en poète : qui nous réconcilie avec l'histoire, qui sera une pensée vivante pour chaque enfant souffrant "

" Un petit coin pour les enfants "  

" Une préférence pour la sobriété du scénario 2, mais avec aussi, un intérêt fort pour le mur du mitard peint en rouge ! "

" Zénitude...Magnifique! "

Suite à l'analyse des différentes participations, il a été décidé d'opter pour un nouveau scénario d'aménagement qui fait la synthèse des trois scénarios présentés. 

Un jardin tourné vers l'ouverture

Le cheminement de ce nouveau jardin reprend les éléments existants « à l’identique », dans le respect des éléments du passé en proposant une organisation longitudinale. 

En introduction de ce jardin, un sas d'entrée sera installé pour sécuriser l'accès des familles.

En second lieu, le jardin dévoile un espace plus ouvert. L'idée du carré du jardin des moines est conservée mais sous une forme nouvelle de permaculture. Un espace dédié pour les semis sera installé est partagé avec les utilisateurs du lieu. Un peu plus loin, un espace avec une façade intégrée est prévu pour accueillir de potentiels événementiels et son public. 

Enfin, le jardin dévoile sa troisième partie avec l'idée d'une densification de la végétation et l'urbanisation de la fontaine en proposant un dallage. Les deux fontaines du jardin seront remises en eaux et retrouveront le lustre de leur époque.

Le chantier 

Les travaux d'aménagement ont démarré. Un aperçu en images: 

Calendrier et financement 

Le scénario final représente un coût prévisionnel de 72 490 € HT dont 60 % seront financés par l'intercommunalité et 40 % par le Département. Il fera renaître le jardin de l'abbaye tout en conservant les éléments de son passé ou en y faisant référence, pour tendre vers un jardin pérenne qui intègre les valeurs du développement durable, où se ressent l'histoire de l'abbaye.

Calendrier : 

  • Juin-Septembre 2019 : Consultation publique
  • Novembre 2019 : Lancement de la consultation des entreprises pour l'aménagement du jardin 
  • Janvier 2020 : Démarrage du chantier
  • Début mars 2020 : Plantations 
  • Hiver 2020 : Dallages
  • Hiver 2020 : Fin du chantier 
  • Date indéterminée : Ouverture du jardin et accueil du public 

Informations annexes au site