Ecoparc Coeur d'Hérault

Afin de compléter sa capacité d’accueil d’entreprises, la communauté de communes a lancé en 2016, sur la commune de St-André-de-Sangonis, la première tranche de l’écoparc Cœur d’Hérault qui offre une surface disponible de 11 hectares.

L’écoparc se situe dans le prolongement du parc d’activités existant La Garrigue, directement accessible par l’échangeur autoroutier de l’A750.  On s’attend donc à une commercialisation rapide, compte tenu de cette situation optimale et du dynamisme du territoire de la vallée de l’Hérault.

Un espace à vocation départementale

Ce parc d’activités est voulu comme un espace arboré, paysager, qualitatif, conforme à l’esprit dans lequel le département de l’Hérault a conçu le principe des écoparcs. Il s’inscrit en effet, avec ceux de St-Aunès, Lunel, Fabrègues et Bel Air, dans un ensemble de 5 écoparcs déjà aménagés ou en cours dans l’Hérault, représentant en tout 300 hectares.

Un renfort pour le dynamisme économique du territoire

L’écoparc vient compléter et renforcer opportunément l’offre foncière du territoire pour l’accueil d’entreprises. Les autres parcs d’activités économiques existants sont en effet proches de leur taux maximum de remplissage.

Les deux communes de St-André-de-Sangonis et Gignac forment ensemble une conurbation de plus de 12 000 habitants. Il est important pour le dynamisme de la vallée de l’Hérault de renforcer le pôle d’équilibre qu’elles représentent. Deux réalisations de la communauté de communes, côté Gignac l’espace commercial Cosmo et côté St-André l’écoparc, contribuent donc à renforcer ce pôle et à rapprocher les deux communes.

 Les atouts de l’écoparc Cœur d’Hérault

Cet écoparc Cœur d’Hérault avec ses 11 hectares va bénéficier de nombreux atouts pour attirer des entreprises et créer des emplois en cœur d’Hérault :

 1.    Situation géographique idéale

Au croisement de deux autoroutes (A750 et A75), il bénéficie d’une interconnexion rapide avec Montpellier et Béziers.

 2.    Densité économique du site

En comptant le parc d'activités existant de 13 hectares, cela constituera le plus grand parc d'activités de la vallée de l'Hérault. Entre la soixante d’entreprises déjà présentes et la trentaine de lots à venir, ce seront près de 100 entreprises qui seront réunies.

 3.    Présence de la maison des entreprises

Le bâtiment de la maison des entreprises, à l’entrée du site, est en cours de rénovation et extension en 2017, par la communauté de communes Vallée de l'Hérault. L’objectif : offrir un lieu de services innovants aux entreprises :

  • bureaux de l’agence économique
  • bureaux destinés aux entreprises en création (pépinière)
  • permanences de services aux entreprises
  • espaces de télétravail
  • desserte en fibre optique

La communauté de communes en partenariat avec le département et la commune, a mis en place le raccordement du parc d'activités à la fibre optique, pour une desserte très haut débit, outil de développement majeur pour les entreprises.

Les caractéristiques du projet

Caractéristiques du parc

  • surface : 11 hectares
  • 35 lots de 1000 à 5000 m2, soit une surface totale de plancher de 40 000 m²
  • destiné aux activités économiques : PME des secteurs artisanat, industrie et services

Organisation et financement

  • maîtrise d’ouvrage déléguée par la CCVH à la Société publique locale d’aménagement Territoire 34 dans le cadre d’une concession pour l’aménagement et la commercialisation
  • un projet de 6 M € au total incluant acquisitions foncières, études et travaux
  • financement 50-50 du déficit final de la ZAC par le département et la communauté de communes
  • subvention de l’Etat de 350 000 € soit 6% du coût du projet

Infos chantier

  • deux phases : première tranche livrée automne 2016. Deuxième tranche prévue pour automne 2017
  • montant des travaux : 2 320 000 € HT
  • maîtres d’œuvre : Tecta (Baillargues - 34) et Babylone / Aagroup (Lyon - 69)
  • coordinateur Sécurité et protection de la santé : DEKRA (Montpellier - 34)
  • lot 1 terrassements, lot 2 chaussée et lot 3 réseaux humides : Groupement Espinas et Fils (St-Jean-de-Fos - 34) et Eurovia Mediterranée (Juvignac - 34)
  • lot 4 réseaux secs : Société Languedocienne d’Aménagements (Lodève - 34)
  • lot 5 plantations : U.P.E.E.7 (St-Aunès - 34)

Informations annexes au site