Sport

En 2024, la France va organiser le plus grand événement sportif de la planète, et la Communauté de communes Vallée de l’Hérault participera à cette fête exceptionnelle !

L'interco soutient les pratiques sportives

Les travaux de la halle des sports ont démarré !

Cyclisme et VTT, course à pied, équitation, sports de manière générale, la communauté de communes soutient et accompagne le développement de pratiques sportives sur son territoire. La livraison de ce nouvel équipement de 2 555 m2 est prévue pour la rentrée 2022.

Un soutien qui se traduit par l'attribution régulière de subventions à des associations sportives, mais aussi par l'accompagnement financier de grands projets tels la future halle des sports de Gignac. Le chantier de ce nouvel équipement majeur a démarré en novembre dernier. Réalisé par l'agence Fontès Architecture, il est porté par la commune et soutenu par l'intercommunalité à hauteur d'un million d'euros. Il permettra notamment aux lycéens du lycée Simone Veil, à de nombreux scolaires de la vallée de l'Hérault et aux sportifs de haut niveau de bénéficier d'un lieu de pratique du sport en intérieur moderne et adapté.

Ce projet de halle des sports profondément paysager a été pensé de manière à préserver l’intégrité du paysage vu depuis les hauteurs du territoire. Le bâtiment se développe au travers d’un volume simple et compact sur une base rectangulaire permettant de libérer un maximum d’espace pour accueillir un parvis majestueux permettant l’accueil d’événements exceptionnels communaux ou plus largement au niveau régional.

Le choix de matériaux (béton, polycarbonate et bois), résulte d’une recherche de pérennité et de durabilité. Ce bâtiment sera composé d’une salle omnisports de 1056 m² et 9 mètres de hauteur, d’une salle d’expression corporelle destinée à la danse, gym, yoga, sports de combat... de 361 m² et d’un « patio des convivialités ».

En 2021, la communauté de communes s'est également associée au lycée agricole de Gignac pour financer 70 % du coût de la rénovation de son terrain de rugby, soit 50 000 €. Ce terrain est mis à disposition du club RCO Salagou Cœur d'Hérault et permet l'entrainement de 200 jeunes majoritairement issus du territoire intercommunal.

L'intercommunalité promeut également le développement de nouvelles pratiques. C'est le cas du baseball qui se développe à Gignac, sur les espaces sportifs du lycée agricole. Pour accompagner le club des Barracudas de Montpellier dans le déploiement de la pratique du baseball en vallée de l'Hérault, la communauté de communes accompagne ses actions de promotion. Les entraînements proposés s'adressent aux enfants de 7 à 12 ans et d'autres groupes d'âge (ados, adultes) seront prochainement créés (contact : ).

Les associations soutenues.

Projet porté par la Ville de Gignac avec le soutien financier de La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la Communauté de communes Vallée de l’Hérault et de l'Etat via la DSIL (Dotation de soutien à l'investissement local).

La Vallée de l’Hérault rejoint officiellement la communauté « Terre de Jeux 2024 » !

En 2024, la France accueillera le monde à l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques :  206 nations représentées, 15 000 athlètes, 50 000 bénévoles, 13 millions de spectateurs, 4 milliards de téléspectateurs.

L’ambition affichée par le comité d’organisation est que le pays tout entier vibre et se rassemble pendant les semaines de compétition, et qu’une dynamique se crée dès aujourd’hui dans tous les territoires.

C’est tout le sens de ce label « Terre de Jeux 2024 » qui a été proposé à tous les territoires (communes, intercommunalités, départements, régions) pour permettre à tous de s’engager dans l’aventure des Jeux, quels que soient leur taille ou leurs moyens et de développer leurs propres actions pour mettre encore plus de sport dans le quotidien des habitants.

 

Pour David Cablat, vice-président en charge des sports : « Pour la Vallée de l’Hérault, obtenir le label Terre de Jeux 2024 est le début d’une nouvelle aventure. Nous nous retrouvons pleinement dans les valeurs portées par Terre de jeux et par l’OlympismeSous l’impulsion du label, nous voulons donner plus d’ampleur à notre action dans une démarche de territoire partagée avec tous les acteurs du sport ».

 

La Communauté de communes Vallée de l’Hérault a déjà engagé de nombreuses actions ces dernières années autour du sport en aménageant différents sites de pratique des sports de pleine nature sur son territoire (randonnée, VTT, escalade, canoë…) et en soutenant des événements sportifs, tels que les Drailhes du diable, le Trail du berger, la cyclosportive Roger Pingeon, le Concours complet international du centre équestre des Trois Fontaines…

La Communauté de communes va élaborer un programme d’actions pour renforcer le partage intergénérationnel des valeurs du sport à travers les 28 communes.

 

Les objectifs de Terre de jeux 2024 sont :

  • de faire partager à tous les émotions du sport : célébrations des jeux dans les territoires, retransmissions publiques, rencontres avec des athlètes de haut niveau…
  • changer le quotidien grâce au sport : organiser des épreuves sportives mixtes et intergénérationnelles, faire découvrir les sports paralympiques aux élèves des écoles…
  • de faire vivre l’aventure des jeux : relayer les actualités de Paris 2024, mettre en avant les bénévoles des associations sportives.

Candidature pour les Centres de préparation

La labellisation Terre de jeux était l’étape préalable nécessaire pour pouvoir déposer sa candidature afin de faire partie de la liste officielle des Centres de Préparation aux Jeux qui sera présentée par la France aux 206 délégations sportives mondiales et espérer ainsi accueillir des délégations étrangères pour leur entraînement avant les Jeux de 2024.

Il s’agira tout d’abord pour notre territoire de présenter le Centre équestre des Trois fontaines au Pouget qui a déjà l’habitude d’accueillir des compétitions au plus haut niveau avec le Concours complet international, que la communauté de communes soutient depuis de nombreuses années. Un travail est en cours avec les communes et les clubs sportifs pour identifier d’autres sites et équipements susceptibles d’être centres de préparation, notamment le futur gymnase en construction à proximité du lycée de Gignac.

Le dossier de présentation pour être retenu dans le catalogue des centres de préparation a été présenté par notre collectivité fin mars 2021, car le catalogue sera présenté à l’occasion des Jeux de Tokyo.

Informations annexes au site