Un projet urbain et des équipements publics

L'aménagement de la ZAC la Croix à Gignac lance sa deuxième phase du projet qui comprendra un pôle d'échanges multimodal, un pôle de santé et de services et un écoquartier.

Ce projet exemplaire en trois dimensions est au coeur du projet de territoire de la communauté de communes Vallée de l'Hérault. Ce projet va irriguer toute la vallée de l’Hérault et changer la façon de vivre dans le territoire en renforçant la qualité de vie pour tous les habitants. La Vallée de l’Hérault constitue, avec les deux communautés de communes voisines du Lodévois-Larzac et du Clermontais, le Pays Cœur d’Hérault qui regroupe 79 000 habitants.

Le projet de pôle d'échanges multimodal

L’aménagement d’un Pôle d’échanges multimodal  est une démarche globale et doit être considéré comme un équipement territorial majeur en relation avec son environnement proche. Son emplacement est un élément central à prendre en compte pour assurer son ancrage dans le territoire.

La Zac la Croix est idéale par la proximité de l’accès autoroutier, du nouvel espace Cosmo et du centre-ville de Gignac. La création du pôle d'échanges multimodal comprend le déplacement de la gare routière. 

La vallée de l'Hérault est plus précisément Gignac s'inscrit comme l'un des premiers pôle multimodal routier dans le programme lancé par la Région Occitanie en juin. 

Chiffres-clés

  • Coût global de l'opération : 7 millions d'euros 

Calendrier

  • Premières démolitions des parcelles concernées d'ici l'été 2018
  • Mise en service en 2020

Le projet de pôle de santé et services 

Des carences importantes ont été constatées dans l'offre de soins sur le territoire. Une mauvaise prise en charge mais aussi un manque de spécialistes qui entraîne des délais importants d'attente ou des problèmes de mobilité. 

Les objectifs de ce pôle sont donc de compléter l'offre de soins, de permettre l'accueil de nouveaux spécialistes et de compléter l'offre de services présente sur Cosmo en professions paramédicales et libérales. 

Chiffres-clés

  • Un pôle santé de 2000 m2
  • un pôle services de 1400 m2
  • Coût global de l'opération : 3,5 millions d'euros

Calendrier

  • Lancement à l'automne 2018 d'un appel à projet pour construire et commercialiser le pôle santé 
  • Lancement fin 2018 des études de maîtrise d'oeuvre et des travaux d'aménagement  avec la création d'un espace de stationnement supplémentaire 
  • Ouverture fin 2020

Le projet d'écoquartier

Ce projet est en cohérence avec les orientations de la Communauté de communes Vallée de l’Hérault qui s’est engagée en 2017 dans un nouveau projet de territoire dénommé "La Vallée 3D" dont un de ses "D" signifie durable. 

Ce projet est prévu sur le principe des "faubourgs champêtres" qui permettra de recoudre le tissu urbain en reliant le centre-ville à l’espace Cosmo et au pôle d’échanges. Il portera une attention toute particulière à l’environnement : écoconstruction, énergies renouvelables, mobilités douces, gestion des eaux, espaces verts, recyclage…

Il s’agira aussi d’intégrer les questions de transition énergétique, de mettre en place une gouvernance participative du projet, de favoriser la mixité sociale et générationnelle, d’organiser des espaces de convivialité.

Chiffres-clés

  • Une superficie de 4,5 hectares
  • Un projet représentant 150 à 200 logements inscrit dans une démarche de développement durable entrant dans la labellisation nationale "écoquartier"
  • Orientation : habitat intergénérationnel, habitat participatif, habitat abordable en faveur des jeunes ménages, des étudiants et des personnes âgés
  • Coût global de l'opération : 30 millions d'euros 

Calendrier 

  • Définition du programme de logements durant l'été 2018
  • Mise en oeuvre de la concertation citoyenne à partir de l'été 2018
  • Lancement du chantier dans le courant de l'année 2019
  • Livraison de logements par tranches entre 2020 et 2023

Informations annexes au site